Vernissage de l’exposition manifeste L’art, besoin naturel de l’homme, dans les WC publics de la Place du Bourg-de-Four à Genève. Interview par la Radio télévision romande. 1961, Gérard Thalmann a 17 ans ©Xdr WC Bourg-de-Four

Vernissage de l’exposition manifeste L’art, besoin naturel de l’homme, dans les WC publics de la Place du Bourg-de-Four à Genève. Interview par la Radio télévision romande. 1961, Gérard Thalmann a 17 ans

©Xdr WC Bourg-de-Four

1944

Naissance à Chavannes - près - Renens, Confédération helvétique.

1945

• Installation des parents de Gérard Thalmann à Genève.

«Dufy est son premier et dernier sujet de dissertation au collège dont il prend le large après quelques mois. Il a d’autres espaces à découvrir.»  Georges Bratschi

« Depuis l’âge de 13-14 ans, je faisais de la peinture avec un copain. On allait au bord du Rhône avec notre chevalet, et on se prenait pour des impressionnistes.» G.T.

1959

• Déçu par l’école des Beaux-Arts, il la quitte après quelques semaines.

• Apprentissage de dessinateur-architecte dans le cabinet Tschudin & Bellussi, architectes du muséum d’Histoire naturelle. 

«Bien que je peigne depuis l’âge de quatorze ans, j’ai étudié l’architecture pour ne pas être dépendant de la peinture.» G.T.

1960

L’Estaminet, exposition de gouaches, Genève, Suisse.

• Visites de nombreux musées à Venise, Florence, Rome, Paris.

Vernissage de l’exposition manifeste L’art, besoin naturel de l’homme, dans les WC publics de la Place du Bourg-de-Four à Genève. Interview par la Radio télévision romande. 1961, Gérard Thalmann a 17 ans Extrait d'un film de la RTV romande

Vernissage de l’exposition manifeste L’art, besoin naturel de l’homme, dans les WC publics de la Place du Bourg-de-Four à Genève. Interview par la Radio télévision romande. 1961, Gérard Thalmann a 17 ans

Extrait d'un film de la RTV romande

1961

WC publics de la Place du Bourg-de-Four, L’Art, besoin naturel de l’homme, première exposition, à 17 ans, Genève, Suisse. 

« Duchamp avait exposé un urinoir, mais moi qui avais choisi la peinture – alors que Duchamp l’avait quittée – je pensais qu’il était plus difficile, donc plus intéressant de transformer une pissotière en galerie d’art que d’exposer un urinoir dans un musée» G.T.

1963

Galerie Época, Rolle, Suisse. Gérard Thalmann utilise à cette époque le patronyme Dorthe, nom de sa mère, pour signer le texte du catalogue autant que des autoportraits. 

• Deux décors pour le Théâtre de Poche à Genève: La Surprise de l’amour de Marivaux, mise en scène de Richard Vachoux et L’Azote de René de Obaldia, mise en scène de S. Nicoloff.

1964-1965

• Collaboration avec les architectes ingénieurs Engcli-Bigar pour un concours de dépôt des transports publics et des immeubles divers. 

1966

• Hôpital Bel-Air, clinique psychiatrique, exposition avec Michel Chapuis et Gérard Roth à Genève, Suisse.

«C’est un défi fantastique, la seule chose intéressante à faire depuis Braque et Picasso, depuis que l’artiste a gagné la liberté. Le peintre enfermé dans son atelier peut toujours ruser en copiant les autres, en recourant à des trucs. Mais à deux, il n’est plus possible de feinter. La peinture de galerie a régné. L’exemple chinois redonne à chacun sa chance de faire sa chapelle Sixtine. Il faut peindre pour la rue.» G.T.

• Palais des Expositions, Kermesse populaire, exposition avec Michel Chapuis et Gérard Roth, Sarto, Lenw, Henri Presset, E. Neisvestuy, Jean Mohr à Genève, Suisse.

1967

• Palais des Expositions, Kermesse populaire, peinture collective avec Michel Chapuis, Genève, Suisse.

1968

• Travaille dans un cabinet d’architecture.

1969

• Hôpital Bel-Air, avec Michel Chapuis, peinture à quatre mains
de quatre grandes compositions, Genève, Suisse. Une des peintures réalisées est offerte à Cuba.

• Réalisation « d’éléments architecturaux relevant de la pratique picturale » pour un appartement résidence situé sur le toit d’un immeuble à Champel (Genève) : piscine, sauna, panneaux pour salles de bains, peintures au sol en ciment coloré, etc.

Afghanistan, à Kunduz photo Philippe Bissières

Afghanistan, à Kunduz photo Philippe Bissières

1969 (septembre) - fin 1970

• Voyage en Renault 4L et à pied, pendant 15 mois, avec Hendel Teicher dans le Proche-Orient et le sous- continent indien.
«Son voyage était dirigé vers toutes les formes de la création. Entre Katmandou et Kalapathar, soit trente-trois journées de marche, il s’exerça au “ land art ” en enterrant vingt-sept objets, dont la description est consignée dans un carnet secret.» Georges Bratschi

• 2 peintures collectives de 30 m2 chacune avec Piraji Sagàra et Arnold Wauters à l’Institut de design d’Ahmedabad (État du Gujarat), Inde. 

1971-1972

• Période de réflexion et de « contradictions entre ce qu’on nomme figuration et/ou abstraction », « de doutes et d’échecs ». G.T.

1972

• Long séjour en Crète. Nombreuses peintures qui trouveront leur sens en 1981 - 1982 dans le cycle de la mort d’Eschyle. 

Hôpital Bel-Air, Œuvres récentes, Genève, Suisse. 

1973

• Apparition du thème de la Fenêtre-peinture, Théorie peinte, exploré pendant six ans ( Nicole Lourdel ). Un « instrument définissant la peinture comme l’alliance d’une théorie et d’une pratique ».

1974

• Voyage en Hongrie et Roumanie.

1974-1975

• Nombreuses Fenêtres-peinture. Réalisation de posters.

• Création au plan théorique du Groupe de recherche pour une approche scientifique de l’art, avec Edmond Charrière, Érica Dauber, A.-M. Karlen, Marie-Claude Beaud et Hendel Teicher. Mise sur pied en 1975 d’un colloque auquel participent notamment Pierre Bourdieu, Hubert Damisch, Jean Lande, Luis Prieto, Maurice Besset, E. Castelnuovo, Ph. Bondon, Jean-Pierre Jouffroy, etc.

1975

• Galerie Anton Meier, Petits formats d’artistes suisses, Carouge, Genève

1976

Galerie Anton Meier ( catalogue ), Carouge, Genève, Suisse.

1977

• Suite de soixante Fenêtres/peintures, « sorte de journal peint sur la peinture ».

• Film de la télévision suisse romande sur la vie d’artiste, réalisation de Simone Mohr, 50’, couleur.

• Candidat pour le Grand Conseil de Genève, sur la liste du Parti Suisse du Travail. « Avant de quitter Genève, je n’ai pas été élu. Tant mieux pour mon parti ! Il aurait encore perdu plus de voix. »

Avec Nida da Costa Azevedo co-réalisatrice avec Francis Reusser et Gérard Thalmann du film "Bleu Nuit". Photo X.d.r

Avec Nida da Costa Azevedo co-réalisatrice avec Francis Reusser et Gérard Thalmann du film "Bleu Nuit".
Photo X.d.r

1978

• Bourse Lissignol-Chevalier, Suisse.

• Gemeinde-galerie, Emmenbrücke Quatre artistes genevois (Thalmann, Grosclaude, Huber, Presset), Emmen, Lucerne, Suisse.

• Bleu-Nuit, film co-réalisé avec Francis Reusser et Nida da Costa Azevedo. Durée 27 min., 16 mm couleur, Genève.

1979

Galerie Anton Meier, Genève, Suisse.

• Œuvres à la Foire de l’art, Bâle, Suisse.

• Musée Rath : Artistes de Genève1: la peinture ( catalogue ), Genève, Suisse.

• Bourse Simon I. Patino - Ville de Genève.

• Quitte Genève en septembre pour s’installer à Paris, 

• Atelier à la Cité internationale des Arts, Paris.

• Mariage à Paris avec Ghislaine Dunant, écrivain.

• Rencontre Eduardo Arroyo avec lequel il se lie d’amitié.

1980

• Demande et obtient la nationalité française.

• Musée Rath, Artistes de Genève, Genève, Suisse.

• Cité internationale des arts, exposition collective, Paris.

• Montecatini Terme, Maggio-Miro, Italie.

• Galerie Hervé Odermatt, Paris.

• Villeparisis, Travaux sur papier, organisé par Dany Bloch, conservateur à l’A.R.C., France.

• Voyage au Portugal.

• Séjour à Camaret-sur-Mer : Ailéegories, suite de dessins aux crayons de couleur.

• Nouvel atelier, rue du Pont-Louis-Philippe, Paris. Début du travail sur La Mort d’Eschyle.

• Voyage en URSS, notamment à Leningrad, au Musée de l’Ermitage, pour voir les Matisse.

1981

Art Bâle, Galerie Anton Meier, Genève, Suisse.

• Galerie Karl Flinker, Paris.

• Cité internationale des Arts, Paris.

• Salon de Montrouge, France.

• Art 12 Bâle, Suisse.

• Galerie Images, Autour du graphisme, Paris.

• Exposition nationale suisse 81’, Delémont, Suisse.

Travaux sur papier, Pont-à-Mousson, France.

• Nouvel atelier, rue de l’Abreuvoir à Montmartre, Paris.

À la Peinture, album de 24 planches de photos Polaroïd signées et numérotées, avec une préface d’Eduardo Arroyo et un texte de Jean-Philippe Chimot, Anton Meier éditeur, Genève.

1982

Salle des Hauts-de-Sèvres, La Mort d’Eschyle ( cat. ), France.

Galerie Anton Meier ( catalogue ), Genève, Suisse.

• Salon de Montrouge, France.

La Mort d’Eschyle, portfolio de 4 lithographies, texte de Philippe Borgeaud. Michel Cassé imp. Éditart, O.& D. Blanco, Genève.

1983

Foire internationale d’art contemporain, Art 14’83, Galerie Anton Meier, Bâle, Suisse.

• Städtische Galerie zum Streuhof, Sechs Künstler aus Genf ( catalogue ), Zurich, Suisse.

• Centre culturel de Boulogne-Billancourt, Portraits d’oiseaux ( catalogue ), France.

• Fiac, Grand-Palais, Galerie Karl Flinker ( catalogue ), Paris.

• Musées de Buenos - Aires, Montevideo, Lima, La Paz, exposition itinérante organisée par l’Afaa ( Association française d’action artistique ), Arte Francès contemporaneo ( catalogue ).

• Athens Gallery, Skyros ( catalogue ), Athènes, Grèce.

• Galerie Christian Cheneau, Tel peintre... quels maîtres ( catalogue ), Paris.

• Galerie Jean-Marie Cupillard, A.R.T. (Arroyo, Rougemont, Thalmann), Saint-Tropez, France.

• Galerie Karl Flinker, Dessins noirs et blancs, Paris.

• Salon de Montrouge, France.

Gérard Thalmann avec Francis Bacon, au vernissage de l'exposition de ce dernier en 1984. Photo Raphaël Gaillarde / Gamma

Gérard Thalmann avec Francis Bacon, au vernissage de l'exposition de ce dernier en 1984.

Photo Raphaël Gaillarde / Gamma

1984

Galerie Karl Flinker, Par delà, la fenêtre ( catalogue ), Paris.

• Galerie Karl Flinker, Dessins, Paris

• Grand Palais, Salon Grands et jeunes d’aujourd’hui, invité par Jean-Luc Chalumeau, Paris.

• Maison des Arts - Belfort, Paysages singuliers, ( cat. ), France.

• A.R.T., (Arroyo, Rougement, Thalmann) Galerie Jean-Marie Cupillard, Saint-Tropez, France.

• XVIe Festival international de la peinture ( catalogue ), mention spéciale du jury, Cagnes-sur-Mer, France.

• Salon de Montrouge, France.

• Naissance de son fils, Samuel-André.

1985

Galerie Anton Meier, Nuits traversées, Genève, Suisse.

• Art 16’85, Galerie Anton Meier, Bâle, Suisse. 

• Galerie Gastaldelli, Il cinema ( catalogue ) Milan, Italie.

• Biennale d’art suisse ( catalogue ), Olten, Suisse.

1986

• Porte de la Suisse, 3+1, Paris.

• Kunstverein Oberwallis, Aquarelles suisses, Viège, Suisse.

Costumes pour Solo. Pas de deux. Pas de trois, et Exactement le contraire, chorégraphie de Michel Hallet Eghayan, Théâtre des Ateliers etPalais des sports Gerland, Lyon.

1987

• Membre du « Club », mouvement regroupant des artistes, écrivains, poètes et essayistes, créé en octobre à l’initiative d’Alain Jouffroy.  Il y cotoie notamment Gérard Fromanger, Félix Guattari, Jacques Grué, Kaddhim Jihad, Oliviers Le Bars. Il restera toujours très proche d’Alain Jouffroy qui écrit beaucoup de textes sur son travail. « Geai rare T, c’est ainsi que me nomme Alain Jouffroy, tant il connait mon amour pour les oiseaux, les chats, les coccinelles, la poussière et les autres à qui je dois tant.» G.T. Gérard Thalmann quitte le Club fin 1991. 

• Centre culturel suisse, Itinéraires Dessins ( catalogue ), Paris.

1988

Galerie Pascal Gabert, Passe Cavalier! ( catalogue ), Paris.

• Château de Blois, Un Air venu d’ailleurs ( catalogue ), France. 

• Salon de Montrouge, France.

• Projet d’opéra, D.A.F. de Sade, opéra pictura en container pour trois voix et corps, pour le bicentenaire de la Révolution française. Paris, 3 juillet 1988.

• Naissance de sa fille, Juliette.

1989

Galerie Jean-Marie Cupillard, Saint-Tropez, France.

• Stockholm Art Fair’89, Galerie Jean-Marie Cupillard, Suède.

• Centre d’art contemporain, Dix Peintres de la Galerie Pascal Gabert ( catalogue ), Chamalières, France.

• Galerie Pascal Gabert, Grands Formats, Paris.

• Lineart, Galerie Jean-Marie Cupillard, Gand, Belgique.

• Saga, Fiac édition, Galerie Jean-Marie Cupillard, Paris.

• Salon de Bouffémont ( catalogue ), France.

• Voyage en Égypte, Le Caire, Giseh, le Nil.

©Philippe-Brial 1985

©Philippe-Brial 1985

1990

• Écriture de nombreux poèmes à partir de cette période.

Galerie Pascal Gabert, Peintures 1988-1990 ( catalogue ), Paris.

• Stockholm Art Fair, Galerie Jean-Marie Cupillard, Suède.

• Saga, Fiac édition, Grand Palais. Galerie Jean-Marie Cupillard, Paris.

• Jill George Gallery, Dessins (noir et blanc), Londres, UK.

Monsieur Personne, portfolio de trois lithographies avec un texte de Marie Nimier. Jean-Marie Cupillard éditeur, Paris. Impression Atelier Champfleury, Paris.

1991

Salon Découverte, Grand Palais, Galerie Pascal Gabert ( catalogue ), Paris.

• Galerie Pascal Gabert, 5+1, Paris.

• Galerie Jean-Marie Cupillard, 10 ans d’art contemporain ( catalogue ), Saint-Tropez, France.

• Centres hospitaliers de l’Hôtel Dieu, Henri-Mondor, Paris, et Paul-Brousse, Villejuif, Le Temps du regard 91 ( catalogue ), exposition itinérante.

• Projet U92, découvert en 1789 par Heinrich Klaproth [molécule de l’uranium, ndle], pour le site de la centrale nucléaire de Tricastin, France.

• Collection d’art contemporain d’entreprise de la Banque cantonale de Genève, Suisse.

1992

• Parc de la Villette, Le Chantier, commande et exposition organisée par DBE, entreprise du bâtiment ( catalogue ), Paris.

• Salon de Montrouge, Rue du Bac – Rue de Tournon, hommage à Karl Flinker ( catalogue ), France. 

• Le Blanc-Mesnil, Fantômas, France.

Un Œil dans la bataille, portfolio de huit lithographies sur une phrase de Malcolm Lowry ( Lunar Caustic ). Éditart, Dolorès et Orlando Blanco, Genève, Galerie Pascal Gabert, Paris et Atelier Franck Bordas, Paris.

1993

Galerie Pascal Gabert, Peintures 1991-1993 ( catalogue ), Paris

• Galerie BHAK, Work of Peace, 111 Artists ( cat. ), Séoul, Corée.

• Voyage aux États-Unis et visite une rétrospective Jean-Michel Basquiat au MoMA qui l’impressionne.

1994

Galerie Anton Meier, Peintures récentes ( catalogue ), Genève.

Fiac 94, Galerie Pascal Gabert, Paris.

• Villa du Parc, Carte blanche à Éditart ( Dolorès et Orlando Blanco ),  estampes, Annemasse, France.

• Stockholm Art Fair’94, Galerie Jean-Marie Cupillard, Suède.

• Galerie Pascal Gabert, Collection de l’artiste I (œuvres sur papier), Paris.

1995

Galerie Witteveen, Amsterdam, Pays-Bas.

Galerie Kadans, La Haye, Pays-Bas.

• Galerie Pascal Gabert, 7 Peintres, 2 sculpteurs, Paris.

• Galerie Pascal Gabert, Poissons, Paris.

• Galerie Pascal Gabert, Collection de l’artiste II, Paris.

• Palais de l’Unesco, Un Air venu d’ailleurs, Paris

• Musée Jenisch, À Chacun sa montagne (gravures), Vevey, Suisse.

1996

L’Autre musée-Martyrs, Bruxelles, Belgique.

Galerie Pascal Gabert, Rives/Arches ( catalogue ), Paris.

• Espace Saint - François, Voir-Voir, Lausanne, Suisse.

• Galerie Pascal Gabert, Collection de l’artiste III, Paris.

• Librairie-édition Alias, Le Jour volé, 29 février, Paris.

Autoportrait New York

Autoportrait New York

1997

Galerie Anton Meier, Rives/Arches, Genève, Suisse.

• Triennale de Granges ( Soleure ), Société des peintres, sculpteurs et architectes suisses ( SPSAS ), Granges, Suisse.

• Centre culturel suisse, Itinéraires Dessins, ( SPSAS Paris ), Prix Silvagni, Paris.

• Galerie Carzaniga & Ueker, Carte blanche à Pierre Raetz, Bâle. 

• Espace Saint-François, Carte blanche à Pierre Raetz, Lausanne, Suisse. 

• Saga ( FIAC édition ), Galerie Pascal Gabert, Paris.

• Membre de l’association Ne Pas Plier. Projet de section urbaine à Paris, de bourses distribuées aux collectionneurs, participation à des actions de rue ( Algérie, que faire?, place du Châtelet ).

• Premières gravures à l’ordinateur. «Une œuvre par jour pendant plusieurs semaines avec préférence d’impression sur papier pelure d’oignon». Premières images numériques pour vœux, de 1997 à 2011.

1998

Galerie Pascal Gabert, Fantaizies, premiers jets d’encre exposés ( catalogue ), Paris.

• Galerie Anton Meier, Genève, Suisse. 

• Carrousel du Louvre, Les Chemins de la liberté, association Pachamama, Paris.

1999

• Musée Rath, Datum ( catalogue ), collection de la Banque Cantonale de Genève, Genève, Suisse.

• Galerie Pascal Gabert, Collection de l’artiste IV, Paris.

• Musée du Locle, Confluences, peintres et poètes chez Éditart ( estampes ), Le Locle, Suisse. 

• Dessin d’une typographie scripte manuaire à graisse unique. 

• Publie sept dessins, réalisés en 1997, dans un livre unique d’Alain Jouffroy exposé à Lyon.

• Voyage au Mexique, en famille.

2000

Galerie Pascal Gabert, Peintures récentes 1998 - 2000 ( catalogue ), Paris.

• Centre Georges-Pompidou, Cabinet d’art graphique du Musée national d’Art moderne, Le Regard égoïste 1, carte blanche à Christian Boltanski (catalogue ), Paris .

• Art’ Paris, carrousel du Louvre, Galerie Pascal Gabert, Paris.

• Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel, La Grande illusion ( catalogue ), Suisse.

• Académie des Beaux-Arts de l’Institut de France : attribution du Prix Pierre Cardin 2000 ( peinture ), Paris.

2001

• Galerie Pascal Gabert, 111 artistes pour 1 Figure, jets d’encre, Paris.

• Art Paris, carrousel du Louvre, Galerie Pascal Gabert, Paris.

• Salon d’Angers, exposition du XXe anniversaire ( cat. ), France.

• La Rochelle, Le Temps du partage ( catalogue ), France.

• Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel, La Grande Illusion ( catalogue ) Suisse. 

Auvers-sur-Oise. Vernissage de l’exposition du photographe Marc Pataut à la Galerie d’art contemporain, 1995. Photo G.T

Auvers-sur-Oise. Vernissage de l’exposition du photographe Marc Pataut à la Galerie d’art contemporain, 1995. Photo G.T

2002

Galerie Pascal Gabert, Saisons, ( catalogue ), Paris.

• St’art, Galerie Pascal Gabert, Strasbourg.

• Mairie du IX e arrondissement, À Hauteur d’enfant, Paris.

• Salon d’art contemporain ( catalogue ), Rignac, France.

• Art Paris, carrousel du Louvre, Galerie Pascal Gabert, Paris.

2003

Galerie Pascal Gabert , Voyage 1, jets d’encre, Paris. 

• St’art, Galerie Pascal Gabert, Strasbourg, France. 

• Mois de l’estampe à Paris, Atelier du Petit Jaunais, Maison des Pays de La Loire, Paris. 

• Place Saint-Sulpice, Nuit Rencontres A3, Paris. 

• Mairie d’Angers, Triptyque: Galeries ( cat. ), Angers, France. 

• Paris Photo, carrousel du Louvre, Atelier Franck Bordas, Paris. 

• Art Paris, carrousel du Louvre, Galerie Pascal Gabert, Paris.  

2004

Galerie Pascal Gabert, Voyage /Voyages 1989-2004, Paris.

• St’art, Galerie Pascal Gabert, Strasbourg, France. 

• Espace nouveau Vallon, Autour de Maria Zambrano, Galerie Éditart, Genève, Suisse. 

• Galerie Forni, Animalia, Milan, Italie. 

• Art Paris, carrousel du Louvre, Galerie Pascal Gabert, Paris. 

• Galerie Anton Meier, Shanghai Imaginaire, 15 artistes ( catalogue ), Genève, Suisse. 

2005

• St’art, Galerie Pascal Gabert, Strasbourg, France. 

• Arco 05, Eric Franck Fine Art, London, U-K., Madrid, Espagne. 

• Art Paris, carrousel du Louvre, Galerie Pascal Gabert, Paris. 

• Art Brussels, Eric Franck Fine Art, London, Bruxelles, Belgique. 

• Voyage en Inde avec son fils, Samuel-André.

2006

Galerie Pascal Gabert, Au Pigment ( catalogue ), Paris. 

• Art Paris, Grand Palais, Galerie Pascal Gabert, Paris. 

• Mairie du VI e arrondissement, Visarte, Paris. 

Dyptiques, série de collages numériques.

2007

Galerie Anton Meier, Tableaux d’une exposition, Genève, Suisse.

• Galerie Pascal Gabert, Papiers d’artistes, Paris.

• Galerie Évolutions Pierre Cardin, Rétrospective des prix Pierre Cardin (1993-2006), Gérard Thalmann lauréat en 2000, Paris. 

• Centre culturel espagnol de Miami, Éditart, Confluences, éditions et livres d’artistes et poètes, Miami, USA. 

Espace PR 36, Neuchâtel, L’Espace conte letemps, présenté par Edmond Charrière, conservateur du musée des Beaux-Arts de La - Chaux - de - Fonds, Suisse.

• Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel, À la recherche du temps, Suisse.

• St’art, Galerie Pascal Gabert, Strasbourg, France. 

Crète, Paleochora, ©Ghislaine-Dunant

Crète, Paleochora, ©Ghislaine-Dunant

2008    

• Galerie Pascal Gabert, 4 Artistes de la galerie, Paris.

• Art Paris, Grand Palais, Galerie Pascal Gabert, Paris.

• Galerie Pascal Gabert, La Mer, Paris.

Galerie Pascal Gabert, Horizons, Paris.

• St’art, Galerie Pascal Gabert, Strasbourg, France.

• Mairie du IX e arrondissement, Résolument neuf, Paris. 

• Séparation de Gérard Thalmann et Ghislaine Dunant.

2009    

Art Paris, Grand Palais, Galerie Pascal Gabert, Paris.

• Mairie du IX e arrondissement, Paris: Rythmes et regards, Paris. 

• Espace culturel du nouveau Vallon, Galerie Éditart, Œuvres sur papier, Chêne-Bougeries, Genève, Suisse.

• Mairie de La Celle Saint-Cloud. 

• Fin du montage du film Les Voyages de Li Po, poète chinois du VIII e siècle. 26 min., vidéo numérique, mini DVD, Paris.

2010

• Série de portraits d’artistes, collages numériques.      

• Art Paris, Grand Palais, Galerie Pascal Gabert, Paris.

• St’art, Galerie Pascal Gabert, Strasbourg, France. 

2011  

Galerie Pascal Gabert, À Tire d’aile, Paris.

• St’art, Galerie Pascal Gabert, Strasbourg.

Fantaisies, série de collages numériques.

2012

Gérard Thalmann décède le 12 janvier, à Paris. «La peinture colle à sa peau. Ce miracle qui fait d’une surface un univers où tout est possible, où la désespérance du réel se retourne comme un rire et comme un gant grâce aux couleurs et aux lignes. Il est maintenant comme un oiseau perché au coin d’une de ses toiles.» Laurent Wolf

2014, 2015

• Expositions collectives, Galerie Pascal Gabert, Paris.

2016

• Exposition collective, Eduardo Arroyo. Les chapitres suisses, Kunstmuseum, Thun, Suisse.

2017

Villa Tamaris, Traversées, La Seyne - sur - Mer, France. Édition du livre : Gérard Thalmann, du pigment au pixel, traversées.

• Exposition collective, Galerie Pascal Gabert, Paris.

 

- en gras les expositions personnelles

 

Œuvres dans les collections

Musée national d’art moderne ( Centre Georges Pompidou, Paris ). Centre national d’art contemporain ( CNAC ), Paris. Musée d’Art et d’Histoire, Genève, Suisse. Musée d’Art et d’Histoire, Neuchâtel, Suisse. Musée Jenisch, Vevey, Suisse. Musée de Montecatini Terme, Italie. Musée de Linz, Autriche. Collection d’art de la Confédération Helvétique. Fonds de décoration de la ville de Genève, Suisse. Collection de l’État de Genève, Suisse. Collection de la Banque Cantonale de Genève ( BCG ), Suisse. Collection de la Banque Julius Baer, Zürich, Suisse. Nombreuses collections privées.